Print This Page

Véronique PERRUCHON

Université de Lille 3
BP 60149
Domaine Universitaire du Pont de Bois
59653 Villeneuve d’Ascq cedex
veronique.perruchon@univ-lille3.fr

    

Après des débuts professionnels en tant qu’éclairagiste et régisseuse, Véronique Perruchon s’est intéressée au domaine spectaculaire du théâtre et à la mise en scène dans son travail de recherche. Sa thèse dirigée par Georges Banu (Sorbonne Nouvelle Paris 3) sur le metteur en scène André Engel et ses collaborateurs privilégiés : l’éclairagiste André Diot et le scénographe Nicky Rieti, a été déterminante. Elle lui a permis d’explorer la spécificité du théâtre hors les murs, le statut du spectateur, les influences situationnistes sur les enjeux de la représentation et celle de la pensée de Deleuze dans l’approche de l’œuvre d’un metteur en scène.
 Maître de conférences en Arts de la scène à l’Université Lille 3 de 2012 à 2016, puis Professeure des Universités en Arts du spectacle, elle poursuit ses investigations sur :
-  les enjeux du spectaculaire dans l’interaction avec le spectateur.
-  la représentation théâtrale et ses avatars (analyse post-herméneutique des spectacles).
-  les composantes de la scène, leur mobilité et transfert.
- les limites et les liens entre illusion et réel, fiction et réalité, notamment à travers la Magie nouvelle et les nouvelles formes d’illusion théâtrale.

Membre du CEAC, elle s’investit dans les programmes de recherche pluridiscipliniare, notamment « Œuvrer à plusieurs. Recherche sur les collaborations entre artistes » qu’elle codirige aux côtés de Véronique Goudinoux, PR Arts plastiques, et « Recherche avec l’Art » dirigé par Philippe Guisgand PR en Danse, auxquels elle collabore.

Actuellement, elle développe un travail sur la lumière qui lui permet de mettre ses compétences artistiques et techniques au service de la recherche. Elle lance en 2016 un programme international de recherche :  « Lumière de Spectacle » qui se donne pour objet l’étude esthétique et historique de la lumière de spectacle.

Domaines de spécialité :

- Lumière et théâtralité
- Composantes de la scène
- Dramaturgie scénique et enjeux de la représentation  


 Publications et contributions (liste indicative) :


- Noir. Lumière et théâtralité, Villeneuve d’Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, 2016.
- « Dramaturgie de la lumière dans La Fille d’Artaban, mise en scène d’André Antoine », Les archives de la mise en scène. Spectacles populaires et culture médiatique 1870-1950, dir. P. Alexandre-Bergues et M. Laliberté, Villeneuve d’Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, 2016.
- « La compagnie AdrienM / ClaireB fait le point » - bilingual english / french, Artpress n° 369, janvier 2013.


- « Valises en scène », Les voyages ou l'ailleurs du théâtre, essais et témoignages réunis par Catherine Naugrette, Sorbonne Nouvelle-Paris 3 et Alternatives Théâtrales, 2013.
- L’enfant qui meurt, motif avec variations, auteur et coordinateur dir. Georges Banu, L’Entretemps éditions, Collection Champ théâtral, 2010.
- « André Engel - Nicky Rieti, une collaboration dans la démesure », Scénographie, 40 ans de création, ouvrage collectif coordonné par Luc Boucris, Jean-François Dussigne et Romain Fohr, L’Entretemps éditions, coll. « Ex Machina », octobre 2010.
- « Heureux qui comme Ariane a fait un beau voyage », article critique à propos des Naufragés du Fol Espoir (Aurores), Théâtre du Soleil, Alternatives Théâtrales, n° 104, 1er trimestre 2010.


Page précédente : Ricardo MANDOLINI
Page suivante : Sophie PROUST