Université de Lille 3
BP 60149
Domaine Universitaire du Pont de Bois
59653 Villeneuve d’Ascq cedex
veronique.goudinoux@univ-lille3.fr

Formation

2013 : HDR Histoire de l&rsQuo;abtcontemporain, Université Rennes 2, sous la direction de Jean-Marc Poinsot : Œuvrer à plusieurs, Regroupements et collaborations entre artistes.
1996 : Doctorat Histoire et Théorie de l'art, École des Hautes Études en Sciences Sociales, Paris, sous la direction de Hubert Damisch : Pratique du divers. La forme, l'atelier, le spectateur et l'exposition : autour des Oggetti in meno (1965-1966) de Michelangelo Pistoletto et de leurs constructions critiques
1993-1994 : Pensionnaire de l’Académie de France à Rome, Villa Médicis

Activités de recherche au sein du Centre d’Étude des Arts Contemporains/Université Lille 3


Principaux axes de recherche
– Histoire et théorie des arts plastiques et visuels (XXe et XXIe siècles), en particulier art italien depuis 1945
– Histoire et théorie de l’exposition
– Création et différence sexuelle (XXe et XXI siècles)
– Etude des regroupements et collaborations entre artistes depuis le début de l’époque contemporaine (direction du programme Œuvrer à plusieurs, recherche sur les collaborations entre artistes depuis 1945, CEAC, avec Véronique Perruchon, Université Lille 3).


Bibliographie (sélection)


Ouvrage

Véronique Goudinoux, Œuvrer à plusieurs. Regroupements et collaborations entre artistes, Villeneuve d’Ascq, Presses universitaires du Septentrion, 2015, 236 p.

Co-direction d'ouvrages

- Parler sexes, création et différence sexuelle, Actes du colloque MSH/CEAC/ERSEP, Parade, n° 6, juin 2006, 118 p. (numéro co-dirigé avec Gilles Froger).
- Amicalement vôtre, Tourcoing, Université Lille 3/ERSEP/Musée des Beaux-Arts, 2005, 177 p. (ouvrage co-dirigé avec Mathilde Decaux).
- Reproductibilité et Irreproductibilité de l'oeuvre d'art, Bruxelles, La Lettre Volée, 2001, 250 p. (ouvrage co-dirigé avec Michel Weemans).

Articles (sélection)

- "Collaborating and Participating: A Connection Worth Examining", in Praticables, The MIT Press, (sous la direction de Samuel Bianchini et Eric Verhagen), à paraître en 2015.
- "Luciano Fabro, le Musée et l’Exposition", in Luciano Fabro, Genève, Boabooks, 2013 (sous la direction de Viviane van Singer), à paraître en 2015. 

- "Commérages – Marie Preston et al. ", in Critique d’art, n° 45, octobre 2015. URL : https://critiquedart.revues.org/
- "Rite, jeu et fête. Pierre Huyghe et Jeremy Deller", in Déméter, revue électronique du CEAC. http://ceac.recherche.univ-lille3.fr/

- "Nouvelles modalités du travail à plusieurs", in De l’atelier au laboratoire, Université de Valenciennes, in Epistémocritique. Littérature et savoirs, 2015 (sous la direction de Catherine Chomarat). URL : http:// epistemocritique.org/
- "Tea for Two, une saison de collaborations artistiques à la Villa du Parc, Anemasse (2014) ", in Critique d’art, n° 44, mai 2015. URL : http://critiquedart.revues.org/ 17548
- "Les Malassis. Une coopérative de peintres toxiques (1968-1981)", in Critique d’art, n° 44, mai 2015. URL : http://critiquedart.revues.org/17549
- "Voir de très près : art contemporain et proximité", in L’Art de très près. Détail et proximité, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2012, pp. 165–178 (sous la direction de Marie-Dominique Popelard et Anthony Wall).
- "Luciano Fabro : soudain, l’autoroute disparut sous nos pieds / Suddenly, The Highway Disappeared", in Luciano Fabro, Habiter l’autonomie / Inhabiting Autonomy, Paris, Ecole des Hautes Etudes en Sciences sociales ; Lyon, Ecole des Beaux-Arts, 2010, pp. 68-91 (sous la direction de Bernhard Rüdiger).
- "De qui sommes-nous les contemporains ? Daniel Arasse et la question de l’anachronisme", in Figures de l’art, revue d’études esthétiques, Daniel Arasse : la pensée jubilatoire des œuvres d’art, n°16, octobre 2009, pp. 241-250 (sous la direction de Jean-Noël Bret et Bernard Lafargue).
- "Je, nous, on : quelques remarques sur les formes actuelles des collaborations entre artistes", in Filigrane, « L’individuel et le collectif dans l’art », n° 9, premier semestre 2009, pp. 175-190 (sous la direction de Joëlle Caullier et Jean-Paul Olive).
- "Tacita Dean, Thomas Sipp : une proximité nommée Sebald", in Itinéraires et contacts de culture, « L’Art qui manifeste », Centre d’études des nouveaux espaces littéraires, Université Paris 13, 2008, p. 113-119 (sous la direction d’A. Larue).
- "Charles Harrison, Painting the Difference. Sex and Spectator in Modern Art", in Les Cahiers du Musée national d’art moderne, Paris, n° 98, hiver 2006-2007, pp. 114-115 (sous la direction de Jean-Pierre Criqui).
- "Questions sur l’art d’aujourd’hui" : Cindy Sherman, in Esprit, « Devant la peinture, Daniel Arasse », juin 2006, pp. 140-148 (sous la direction d’Olivier Mongin).
- "Communautés : de l’utopie à la parodie", in Actes du colloque Histoire et esthétique du contact dans l’art contemporain, Publications de l’Université de Provence, 2005, pp. 87-100 (sous la direction de Sylvie Coëllier).
- "De Fluxus à l’Arte Povera", in L'Art après 1945, 1939-2002. De l’art moderne à l’art contemporain, Paris : Citadelles et Mazenod, 2005, pp. 235-263 (sous la direction de Daniel Soutif).
- "Le Paradoxe de Fontana", in Actes du colloque La Provocation, une dimension de l'art contemporain, XIXème et XXème siècles, Université Paris 1 - Panthéon-Sorbonne, 2004, pp. 109-120 (sous la direction de Philippe Dagen et Eric Darragon).

Nombreuses notes de lecture dans la revue Critique d’art depuis 1993