Artiste, universitaire et pédagogue, Laetitia Doat intrique sans cesse ces trois postures pour créer ses différents projets au sein du milieu chorégraphique français. 



En tant que Maître de conférences au Centre d'Etudes des Arts Contemporains, département Arts/danse de l'Université de Lille, Laetitia Doat place la pratique corporelle au coeur de sa recherche académique. Ses travaux, écrits le plus souvent à la première personne, privilégient une posture phénoménologique. Si l'approche sensible est première, la rigueur de l'exercice de la description engage l'analyse et la conceptualisation de l'expérience. Il s'agit de danser pour penser, penser pour danser.

Principaux axes de recherche : esthétique duncanienne, jeu du danseur, répertoires et techniques de corps, dialogue des arts,  danse au musée. Un dernier axe traverse l'ensemble de ces domaines : la transmission. Laetitia Doat ne peut en effet concevoir la recherche sans la pédagogie.

Laetitia Doat est également directrice artistique d'Edges, une structure qui lui permet de développer plus largement ses activités chorégraphiques, seule ou en collaboration avec d’autres artistes. Si la danse – le geste – reste le point de départ, les projets se déploient de manière protéiforme. Ils s’inventent aussi bien en studio que dans un atelier textile ou de photographie, se donnent à voir dans un théâtre, un jardin, une salle de cinéma, au musée.



https://pro.univ-lille.fr/laetitia-doat/

https://edgeslaetitiadoat.wordpress.com/