Œuvrer à plusieurs. Recherche sur les collaborations entre artistes.
Programme proposé par Véronique Goudinoux et Véronique Perruchon

Ce programme pluridisciplinaire (ouvert aux chercheurs en arts plastiques, théâtre, danse, musique et architecture) s’intéresse aux collaborations contemporaines initiées par des artistes.
Dans le champ des arts plastiques et visuels, par exemple, ces collaborations ont suscité depuis le début du XIXe siècle des œuvres singulières et des formes originales de regroupements ("confréries", "sociétés", "colonies", "coopératives", "fabriques", "clubs", etc.). Depuis une soixantaine d’années, ces collaborations se sont multipliées en Europe et aux États-Unis. Quelles en sont les nouvelles formes ("duos" d’artistes, "collectifs", "couples", etc.) ? Quels types d’œuvres ou de productions ont-elles engendrés ? Quelles disciplines font-elles se rencontrer (arts visuels et pratiques chorégraphiques, par exemple) ? Quels en sont les enjeux et les paradigmes ? S’il existe des études ponctuelles sur certains de ces actuels regroupements et collaborations, aucune recherche de synthèse problématisant cet objet n’a été publiée en France et à l’étranger. Il s‘agit donc à la fois de faire le point sur les différentes études disponibles et d’entreprendre un travail descriptif et prospectif par la réalisation d’entretiens avec des artistes et la production d’analyses d’œuvres effectuées en collaboration.
Dans le champ propre des études théâtrales et de la danse sont parus récemment des ouvrages s’intéressant à ce qui est souvent désigné comme des "communautés artistiques", expression regroupant des "associations", "groupes", "cercles", "écoles", "ateliers", "studios" ou "laboratoires". Ces recherches portent sur des expériences effectuées depuis la fin du XIXe siècle et sont généralement redevables des généreuses utopies qui ont sous-tendu ces différents regroupements. Notre programme de recherche, quel qu’en soit l’ancrage disciplinaire, vise à prendre quelque distance avec les postulats qui bien souvent animent de manière implicite les recherches sur les collaborations entre artistes. L’un de ces postulats est par exemple que l’avènement des groupes est indissociable de transformations esthétiques correspondant à l’apparition de la modernité en art. Un autre de ces postulats, également implicite et qui connaît un regain de vitalité aujourd’hui, veut que l’histoire des groupes d’artistes soit intimement liée à une exigence d’émancipation. D’une certaine manière, ce postulat rejoint le précédent. Plus généralement, la valorisation tacite du "collectif", du "collaboratif" ou du "participatif" est au point de départ de nombre de recherches actuelles, de même que le lien de ces divers "collectifs " aux registres de l’utopie ou de la critique politique. Faut-il reprendre sans discussion ces postulats et présupposés ? Notre hypothèse est qu’une recherche les mettant en perspective devrait, bien au contraire, permettre de poser à nouveaux frais la question des enjeux des pratiques collaboratives contemporaines. Ces enjeux peuvent être de deux ordres, sociaux et esthétiques. Sur le plan des enjeux sociaux, il s’agit non de relayer les intentions des "collectifs" contemporains mais d’étudier les nouvelles formes d’association et de sociabilité inventées par les artistes contemporains, l’hypothèse étant ici que ces nouvelles formes peuvent plus largement éclairer notre temps. Sur le plan des enjeux esthétiques, il s’agit de tenter de mesurer si le travail à plusieurs produit des effets esthétiques ou, pour le dire autrement, de tenter de comprendre en quoi les modes et processus collaboratifs de création induisent (ou non, et si oui, lesquels ou comment) une transformation dans les registres plastique et esthétique. Enfin, un volet de ce programme interrogera la réception des œuvres collaboratives (savoir qu’une œuvre ou pièce a été travaillée en collaboration transforme-t-il la réception des spectateurs ? Comment, là encore, mesurer cette éventuelle transformation ?).

L’objectif de ce programme est donc à la fois d’établir un bilan scientifique des recherches menées à ce jour sur le sujet et de susciter de nouvelles recherches. Outre la réalisation d’entretiens avec des artistes travaillant en collaboration et la production d’analyses de pièces choisies pour leur qualité, nous préparons l’organisation d’un colloque international sur le sujet.

Membres, partenaires et invités :

Anne Boissière, professeure de philosophie de l’art et esthétique, CEAC, Université Lille 3
Valérie Boudier, MCF Histoire et théorie de l’art, CEAC, Université Lille 3
Amanda Crabtree, artconnexion, Lille, Université Lille 3
Gilles Froger, professeur en histoire et critique d’art, École Supérieure d’Art Nord-Pas-de-Calais (ESA), CEAC
Véronique Goudinoux, professeure, Histoire et théorie de l’art, CEAC, Université Lille 3
Louise Hervé et Chloé Maillet, artistes
Jan Kopp, artiste
Tracy Mackenna et Edwin Janssen, artistes, Duncan of Jordanstone College of Art and Design,  University of Dundee (Écosse)
Marie Preston, artiste
Véronique Perruchon, MCF théâtre, CEAC, Université Lille 3
Nathalie Stefanov, professeure en histoire et critique d’art, Ecole Supérieure d’Art  Nord-Pas-de-Calais (ESA)

Une recherche associée aux programmes :

- « Le Banquet », programme dirigé par Valérie Boudier (CEAC) et Gilles Froger (CEAC/ESA).
- « Recherche avec l’art », programme du CEAC dirigé par Philippe Guisgand (CEAC)
- « Nouveaux Commanditaires », Fondation de France
- « Travail et Création » (Maison Européenne des Sciences Humaines et Sociales, MESHS, Lille, et Duncan of Jordanstone College of Art and Design,  University of Dundee - Écosse).


Manifestations associées :

- Jeudi 9 octobre 2014
Lancement du programme « Œuvrer à Plusieurs. Recherche sur les collaborations entre artistes »
Amphithéâtre du Campus Arts Plastiques, Tourcoing, 14h-16h
36 bis rue des Ursulines, 59 200 Tourcoing
->Affiche

- Jeudi 13 novembre 2014
Intervention de Louise Hervé et Chloé Maillet, artiste
Université Lille 3, site de Pont de Bois, 16h-18h

- Vendredi 28 novembre 2014
Journée d’étude « Travail et Création »
Maison Européenne des Sciences Humaines et Sociales, MESHS, Lille, 10h-16h
Contact : veronique.goudinoux@univ-lille3.fr

- Jeudi 18 décembre 2014
Exposition Banquet/Collation, Galerie Commune, Tourcoing, 17h
Campus Arts Plastiques, Tourcoing
36 bis rue des Ursulines, 59 200 Tourcoing
Contact : valerie.boudier@univ-lille3.fr